Dans le "VISEUR de mon Passé"

Plongé dans un état profond d’ivresse, je me suis perdu dans mes pensées et soudain je me retrouve 9 ans en arrière, comme si je regardais dans le rétroviseur de ma vie. Et là je me tiens juste devant mon père qui me posait une simple question, mais une question fondamentale dans l’existence de tous, une question à laquelle personne n’a échappé dans le cours de sa vie, précisément étant très jeune. J’avoue que j’étais celui-là qui étais très timide et à la fois très brouillon mais toutefois poli, souvent la tête en l’air mais quelquefois très sage dans mes décisions « je sais que vous vous faites un portrait de moi dans vos pensées présentement...… bien joué !! ». Ainsi, quand je me refais le film de la discussion avec mon père, qui m’appelle affectueusement « Philippe », lui assit sur sa chaise habituelle, ses pieds sur la table avec son bouquin dans la main et moi assit juste en face de lui le regardant me regarder et je lisais à travers son regard rempli de sagesse et d’interrogation une chose inhabituelle mais une chose très profonde. Permettez-moi d’évoquer cet adage qui est beaucoup prisé par le langage familier Ivoirien de nos jours « ce qu’un vieillard voit étant assis, un jeune debout ne le voit pas », alors, revenons au sujet et poursuivons ensemble cette étape de ma vie qui m’a marqué profondément, et qui a fait de moi aujourd’hui l’homme que je suis. Il était donc impératif pour moi de m’asseoir devant mon père ce jour-là, car retenons que ma mère faisait toujours une prière dans le petit coin de sa chambre et versait des larmes chaque matin vers le grand Dieu en le suppliant à faire de moi son fils une source de joie et mieux un homme réussi, « à cette étape de votre lecture, vous essayez de deviner la question que ma posée mon père ….. Super, bien joué !! » Mais avant de continuer j’ai une question à vous poser : L’école tue-t-elle la créativité ou encore tu-t-elle les passions que nous avons pour un domaine précis de la vie ? Que veux-tu faire dans ta vie plutard ? C’est donc cette question qui m’a été posée par mon père. Alors, dans mon prochain article je vous ferai savoir la réponse que j’ai donnée à mon père ce jour-là. Si vous avez aimé cet article, partagez, aimez et faites aimer, laissez un commentaire ci-possible.

Commentaires